Sep 3, 2018
98 Vues

Amatrices black nues de Guadeloupe

Nadia, amatrice black 18 ans, de Pointe-à-Pître
7 0
Categories:
Amatrice black · Photos

De Pointe-à-Pître à Basse-Terre en passant par Capesterre, les femmes guadeloupéennes sont belles. Plus elles sont jeunes, plus elles exhalent cette splendeur, cette sensualité propre aux îles. Nous vous proposons dans cet article quelques photos authentiques et personnelles de belles amatrices black nues de Guadeloupe. Juste quelques selfies coquins qui capturent des moments d’intimité rare. Toutes un peu capresses, elles sont de purs produits des Antilles : bien gaulées et surtout bien cambrées, qu’elles viennent des quartiers populaires de Baimbridge, Lauricisque ou Carénage, des Abymes à Baie-Mahault, les amatrices guadeloupéennes envoient du lourd. A l’image de Kadia ou de cette bombasse à gros seins naturels de Baimbridge, elles dégagent un charme sauvage incomparable.

Les Gwada connues pour leurs gros seins naturels lourds

Nourries au Chodo ou aux Bokits, aux accras de morue et bercées par les sons du Gwo Ka ou du Lewoz, les jeunes guadeloupéennes n’oublient pas leurs racines. Mais ca ne les exempte pas de vivre une sexualité libre et libérée. Les quatre amatrices gwada en photos, sont connues pour leurs gros seins naturels lourds. A l’image de cette putain de bonnasse du Moule, fonctionnaire la journée, mais frivole et volage le soir. Elle a pour habitude de ne jamais porter de soutien-gorge. Lorsqu’elle sort en boîte de nuit avec ses copines, la meuf aime sauter sur le dancefloor et ses grosses loches balancent de haut en bas à rendre fous même les vigiles. Il est vrai qu’une grande majorité de jeunes meufs gwada se démarquent par ces grosses poitrines lourdes qui tiennent encore bien debout. Venez vite visiter la Guadeloupe si vous kiffez les blacks à gros nichons.

Catégories