Juil 23, 2018
88 Vues
5 1

Une Togolaise suce un babtou


Categories:
Amatrice black · Photos

Juste une photo de plus d’une jeune togolaise qui suce un babtou. La meuf est une jeune étudiante en droit de 21 ans. Elle vit à Bordeaux où elle prépare l’école de la magistrature. C’est juste la bite de son prof que la belle jeune femme noire est en train d’astiquer. Sans complexe, elle a compris comment fonctionnait le système si elle voulait avoir de meilleures notes. Ce qui nous intrigue par dessus tout via cette photo indécente, c’est comment un prof de droit peut avoir une aussi grosse bite. C’est pourtant bien le pénis d’un homme caucasien de 48 ans, amoureux de l’Afrique et de ses femmes. Par conséquent, il est tombé instantanément amoureux de sa jeune étudiante black. Tous les jeudis après les cours, rendez-vous dans la garçonnière dans le centre de Bordeaux.

Un plan cul indécent et immoral ?

Est-il indécent et immoral de la part du prof de se taper une élève. De plus, le prof de droit devrait être au fait de la déontologie. Cependant, lorsqu’on a une aussi jolie noire aux traits fins et aux longues tresses scintillantes, la raison s’effondre. Il aime ce petit plan cul clandestin entre deux moments de sa vie. Il peut rester pendant de longues minutes à regarder sa jeune maitresse lui sucer sa bite de babtou. Naturellement, elle vient ensuite poser sa chatte sur le zob veineux et commence sa danse rituelle jusqu’à faire juter son amant. C’est certainement immoral du point de vue de l’homme marié. Par contre, la jeune femme togolaise ne fait que profiter de cet amour caché et interracial sans culpabiliser.

Catégories