Nov 15, 2022
2186 Vues

Gros bonda mature chabine foyalaise à combler


Bondié, une grosse envie de coker sur un son bouillon. Un peu de colbeck, de Hennessy ou juste un bon JM XO dans les veines, ti brin zeb et c’est parti. Le gros bonda, oops, le gros cul pour les métropolitains qui lisent ce texte, de cette femme mature foyalaise, qui vit entre la Martinique et Saint-Martin semble être un cadeau venue du ciel. Pour les amoureux des antillaises de plus  de 45 ans, les femmes chabines ou noires qui font moins que leur âge, Marie-Louise est une aubaine, chaude et sexy. Chef d’entreprise, qui fait de l’import export, elle jouit d’une liberté de vie, d’entreprendre. Et forcément, cette liberté, cette absence d’attache, poussent la belle chabine pulpeuse avec des fesses incroyables, a multiplier les rencontres. Soirées privées de békés, samedi soir au Sunset et même sound-systems, elle rentre dans tous les cercles, est à l’aise partout. C’est pour ainsi dire une libertine 2.0. Pas vraiment habituée des saunas libertins qui n’existent pas à Fort-de-France, mais elle baise avec qui elle veut. Mais les soirées partouze, gang bang à l’abri des regards, ne lui sont pas inconnus.

Juste une femme nympho en constante quête d’orgasme

Nympho n’est pas un vain mot lorsqu’on décrit les exploits sexuels de Marilou ( comme ses amants la surnomment ). Oui, c’est maladif, elle ne peut s’empêcher de baiser, de se faire partouzer. En Martinique, les nudes black mature circulent et elle s’en bat les reins. Parce que ça n’impacte pas son business qui a déjà pris une tangente internationale. Le petit gadé zafè des foyalais ricoche sur elle et ses grosses fesses. Notre femme nympho à la peau caramel n’en fait pas tout un foin Elle vit avec ces racontards et ces jaloux qui ne rêvent que d’une chose : devenir l’amant de la chabine pulpeuse, pouvoir être celui qui va lui procurer des orgasmes.
Qui ne voudrait pas rejoindre notre MILF, la prendre et la baiser en levrette dans son bain ? Tout le monde parmi vous voudrait être un de ces numéros qui aura un peu contribué au plaisir de Marie. Juste combler sa chatte et lui donner de bonnes fessées alors qu’elle vous supplie de continuer et la baiser encore plus fort. Voilà le fantasme qui caresse votre esprit de petit vicieux.

Categories:
Amatrice black

Catégories