Mar 4, 2016
16698 Vues

Marie et Carole, lesbiennes antillaises nues, de Marseille

Une guadeloupéenne bien en chair avec un gros bonda, Marie, et une Martiniquaise à la silhouette plus fine et les petits seins discrets, Carole, se sont rencontrées dans leur ville d’adoption Marseille. Pendant une vingtaine, ces deux antillaises étaient persuadées qu’elles étaient hétéro. Mais les deux femmes ont eu le coup de foudre l’une pour l’autre et elles ont quitté leurs mecs pour vivre une belle idylle. Pour une fois, ces deux lesbiennes antillaises nues sur la photo, ont découvert les vrais plaisirs de la chair. Libérées, décomplexées, émancipées, Marie et Carole ont perdu leur pudeur, leurs complexes et leurs principes pour vivre une sexualité épanouie sans tabous. Regardez les sur cette photo, à poil, en train de se caresser et se tâter les seins. Marie a découvert les plaisirs du cunnilingus, Carole adore se faire dominer par sa compagne plus charnue et pulpeuse et adore lui sucer ses gros seins bien lourds et généreux. Au moins, à Marseille, personne ne les jugera pour leur homosexualité.


Catégories